La construction débute en 1506 et finit en 1512. Correspondance de L'Empereur Maximilien 1er Et de Marguerite D'Autriche, Sa Fille Gouvernante Des Pays-Bas: de 1507 a 1519... | Maximilien, I, Glay, Le | ISBN: 9781247275680 | Kostenloser Versand für alle Bücher mit Versand und Verkauf duch Amazon. Cette paix réjouit les deux peuples. Marguerite, effondrée, demeure encore deux ans en Espagne, puis rejoint Bruxelles en 1500 pour assister au baptême de son neveu (et filleul), Charles d'Autriche. Le mariage par contrat de Marguerite avec Louis, fils aîné du roi de France Philippe IV le Bel et de la reine de Navarre Jeanne Ire, est négocié successivement à l'abbaye de Longchamp le 28 février 1300, puis à Vincennes le 28 mars 1301. Maximilien, jeune prince ambitieux et plein de zèle, conduisit la campagne contre Louis XI avec toute l’énergie qui le caractérisait. En 1840, Charles-Alexandre Debacq expose au salon La Tour de Nesle. And Histoire De Marie De Bourgogne,Fille De Charles Le Temeraire, Femme De Maximilien, Premier Archiduc D Autriche, ... Femme De Maximilien, Premier Archiduc D Autriche, Depuis Empereur PDF Kindle is really interesting content that do not let you miss not to read, other than that we are giving affordable deals according to the contents of your wallet pockets. Née le 13 février 1457 au palais de Coudenberg, son grand-père, Philippe le Bon est tellement déçu par la naissance d'une fille qu'il ne se rend même pas à son baptême. Entretemps, le roi Charles VIII est mort accidentellement en 1498. De cette cour où elle rassemble les grands artistes, peintres, poètes et auteurs de l'époque, elle dirige d'une main ferme les provinces d'Europe du Nord, riches mais turbulentes. À Plessis-Lès-Tours, elle est élevée en fille de France par Madame de Segré, sous la houlette de la princesse Anne de France, dame de Beaujeu. Le moment et les circonstances opportunes de sa mort ont suscité bien des spéculations[7]. En outre, pour contrer les intérêts de son adversaire Français, Maximilien tente d’obtenir la main de la duchesse, Anne de Bretagne, dont les territoires étaient depuis longtemps convoités par la couronne française. Marguerite de Bourgogne est la seconde fille de Robert II, duc de Bourgogne, et d'Agnès de France[1], et donc, par sa mère, petite-fille de Louis IX, dit saint Louis[2]. Februar 1457 in Brüssel; 27. En effet, le traité de Senlis, en 1493, lui en laisse une très grande partie à titre viager. La complicité populaire ainsi que celle du clergé encourage Marguerite à reprendre les rênes car le Bâtard multiplie les exactions et les dilapidations et son caractère autoritaire et vindicatif n'était pas de nature à lui faire pardonner. - Frankfurt am Main : Universitätsbibliothek Johann Christian Senckenberg, 2006 C'est donc comme reine de Navarre qu'elle assiste en janvier 1308 à Boulogne-sur-Mer au mariage de sa belle-soeur, Isabelle de France avec Édouard II d'Angleterre[4]. Comme le veut la coutume, le 24 avril 1483, à l'âge de 3 ans, la petite Marguerite part de Bruxelles escortée par la délégation bourguignonne. Dès 1488, des bruits courent en France sur une éventuelle répudiation de la "petite reine" par Charles VIII, pour la remplacer par la duchesse de Bretagne. Elles auraient été prises en flagrant délit d'adultère avec deux jeunes écuyers, Philippe et Gauthier d'Aunay. Marguerite de Habsbourg-Bourgogne, archiduchesse d'Autriche (née le 10 janvier 1480 à Bruxelles, morte le 1er décembre 1530 à Malines), fut successivement princesse de Bourgogne, fille de France, infante d'Espagne et duchesse de Savoie. marguerite de bourgogne et maximilien By on 13 novembre 2020 No Comments on 13 novembre 2020 No Comments La répudiation a lieu à l'automne 1491, le 25 novembre à Baugé lors d'une rencontre avec Charles (il prend « congé » d'elle), mais officiellement en décembre, bien qu'on puisse considérer début 1491 quand elle n'est plus traitée en tant que future reine. half sister. Cette fortune considérable la met à l'abri du besoin et lui permet de mener une politique de mécénat intense. Occupant une place vulnérable à la frontière française, ce monastère est construit à Bourg-en-Bresse, témoin de la volonté de Marguerite de renforcer les liens entre la région savoyarde et les terres bourguignonnes et de prendre ses distances avec les Français[18]. Le 25 septembre 1506, la mort de son frère la rappelle aux Pays-Bas, afin de remplacer Jeanne de Castille, qui refuse de se séparer de son défunt mari pour s’occuper de ses enfants. Leurs prières ne sont malheureusement pas entendues car elle accouche d’un enfant mort-né. August 1477 Maximilian I. Erzherzog von Ös… À Pontoise, ils meurent roués, écorchés vifs, châtrés et décapités, après quoi leurs dépouilles sont suspendues à un gibet[6]. Elle reste cependant enfermée dans la forteresse de Château-Gaillard, son époux, le roi Louis X, ne levant pas la sanction prise à son encontre pour adultère. Il confie de nouveau le gouvernement des Pays-Bas à sa tante, charge qu'elle gardera jusqu'à sa mort, malgré sa propension à s'entourer de conseillers savoyards, bressans ou franc-comtois, dont Nicolas Perrenot de Granvelle, ce que les Flamands lui reprochent. Marguerite de Bourgogne was a sister of: Duke Hugh V of Burgundy (c. 1294-1315) Duke Eudes IV of Burgundy (c. 1295-1349) Joan the Lame, Queen consort of Philip VI of France. Le 30 avril 1315, Marguerite de Bourgogne est retrouvée morte dans sa cellule, de causes inconnues. Elle semble parfaitement consciente du pouvoir que les images peuvent avoir sur les esprits et elle n’hésite pas à se représenter à l’égal des nombreux hommes de son entourage. Elle refuse de se marier de nouveau, malgré les propositions faites par son pére et son frère. Sa mère, Marie de Bourgogne, décède de manière inattendue des suites d’une chute à cheval, le 27 mars 1482 et des suites de sa mort, Maximilien Ier tente d'assurer la régence de son fils mais est vu comme un prince étranger par les villes flamandes, qui obtiennent de force la tutelle des deux enfants princiers et décident de s'allier plutôt au roi de France[2]. Correspondance de l'empereur Maximilien 1. et de Marguerite d'Autriche, sa fille, gouvernante des PaysBas, de 1507 a 1519 publiée d'après les manuscrits originaux par m. À partir du 2 mai 1502, Marguerite et Philibert s'installent à Pont-d'Ain, dans un château construit à la pointe méridionale de la chaîne de Revermont et d'où se découvre, au midi, un décor de montagnes grandiose et harmonieux. cit., tableau 64. Marguerite met en place des ligues contre la France, mais réaliste, elle est parfois prête à baisser sa garde pour choisir la voie de la négociation (ainsi en 1514). Les malheurs de Marguerite ne sont pas reprochés à Dieu mais bien à Fortune, au destin. En effet, le promis est beau et fort et lui fait découvrir les joies de la chasse, des joyeuses entrées dans les villes (comme à Bourg en 1502) mais aussi les subtilités de la politique. « Ci-gît Margot, la gente demoiselle, Qu'eut deux maris et si (pourtant) mourut pucelle ». La seconde définition semble cependant être la plus communément admise et sans doute la plus plausible. Le roi de France s’est montré réticent à rendre Marguerite à son père car il ne voulait abandonner « fille ne fillette, ville ne villette »[9]. 100 Jacquemin, J., Une princesse de jadis: Marguerite d'Autriche, fille de Maximilian, duchesse de Bourgogne, régente des Pays-Bas, protectrice des lettres et des arts.-- Paris 1930. Download full text files. Marguerite, meurtrie, gardera toute sa vie une profonde rancœur à l'égard de la France. Margarete (Marguerite), * wohl 1390, † 2. Correspondance De L'empereur Maximilien Er Et De Marguerite D'autriche, Sa Fille Gouvernante Des Pays-Bas: De 507 À 59: Maximilien, I: Amazon.sg: Books Elle l’érige en s’inspirant de l’oratoire ducal de la Chartreuse de Champmol à Dijon, ancienne capitale du duché de Bourgogne qui a été perdue avec le traité de Senlis. Marguerite de Bourgogne (1374-1441), 978-620-1-25428-2, Ce contenu est une compilation d'articles de l'encyclopédie libre Wikipedia. View Details: Marie De Bourgogne, Fille De Charles Le Téméraire, Femme De Maximilien D'Autriche. *FREE* shipping on qualifying offers. Elle se retrouve également sculptée autour de son tombeau dans le monastère de Brou, qu’elle a érigé en mémoire de Philibert de Savoie[19]. Nun at Fontevraud. Leurs enfants sont : Charles Bonaventure de Longueval (9 janvier 1571-10 juillet 1621), Comte de Buquoy, «Une grande dame, plus flamande que savoyarde». Dans une généalogie commandée à Jean Franco pour son neveu, elle est représentée comme un membre à la tête de la famille Habsbourg. Marie, fille unique et héritière de Charles le Téméraire n'a que 20 ans lors de la tragique mort de son père devant Nancy. Toutefois, le 19 décembre 1490, Anne de Bretagne épouse Maximilien d'Autriche par procuration, ce qui provoque le courroux du roi. Ainsi, Marguerite est connue comme une des principales instigatrices de la paix des Dames ou paix de Cambrai, signée le 5 août 1529 avec Louise de Savoie. Ainsi, l'intrigant Louis XI, roi de France, fait main basse sur l'Artois, la Franche-Comté, le Mâconnais et l'Auxerrois, et pour légitimer son coup de force, lance des négociations avec le jeune Maximilien afin d'allier les deux maisons ennemies au travers de fiançailles entre le Dauphin Charles et Marguerite, descendante des ducs de Bourgogne. Correspondance de l'Empereur Maximilien Ier Et de Marguerite d'Autriche Sa Fille, Gouvernante Des Pays-Bas de 1507 a 1519, Vol. cit., tableau 65. Église du monastère royal de Brou. Ainsi, Marguerite refait son apparition sur la scène publique, en achétant les électeurs et faisant des promesses et Charles devient empereur. Véritable mécène, elle s’intéresse à la fois à l’art religieux et séculaire. En effet, Philibert se montrant désintéressé par la politique de son duché, Marguerite d’Autriche peut s’occuper seule des affaires politiques savoyardes[13]. Nach dem Tod ihres Vaters im Januar 1477 wurde sie Herzogin von Burgund und musste ihre Erbrechte gegen die Ansprüche König Ludwigs XI. Tante de l'empereur Charles Quint, elle assura tout d'abord la régence des Pays-Bas avant son émancipation, puis en reprit la gouvernance à la demande de celui-ci. Elle révèle la pensée intime de Marguerite et bien évidemment, sa pensée politique. Elle a désormais une grande influence sur son mari et, sans doute mortifiée par la rupture des fiançailles françaises et par fidélité dynastique, elle oriente la politique du duché dans le sens des intérêts de son père, l'empereur Maximilien et de son frère Philippe. Marguerite, par l'intervalle de son père, l'empereur et suzerain du duché de Savoie, fait déclarer nul l'acte de légitimation que Philibert avait signé en faveur de René. Cependant, en octobre 1490, Charles rassure Marguerite de son engagement envers elle en prêtant serment sur les Évangiles de respecter la paix de Francfort. selon les recommandations des projets correspondants. Elle reçoit le prénom de sa marraine, Marguerite d'York (veuve de son grand-père Charles le Téméraire), lors de son baptême à la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule[1]. Femme de tête mais aussi de cœur, elle a toujours su arrêter les conflits à temps. Son mariage avec le duc de Savoie, enfin, lui a assigné un douaire de douze mille écus par an, assis, après le traité de Strasbourg, sur les comtés de Bâgé, de Romont et de Villars, ainsi que les pays de Bresse, Vaud et Faucigny, dont elle obtient la souveraineté à titre viager. Elle n’aura pas l’occasion d’en profiter pleinement puisqu’elle meurt avant la fin des travaux[19]. Ce coup de maître effraye le Bâtard qui finit par s'enfuir se réfugier à la cour de France[16]. Voir par exemple Édouard-Louis Laussac fournit une interprétation différente de cette devise. Inventaire des tableaux, livres, joyaux et meubles de Marguerite d'Autriche, fille de Marie de Bourgogne et de Maximilien, empereur d'Allemagne : fait et conclud en la ville d'Anvers le XVII d'Avril 1524 ; document inédit. (7 1/2 x 4 1/4 in.) Tous la respectent et recherchent son alliance. Marguerite devient reine de France à la mort de son beau-père Philippe IV le Bel, survenue le 29 novembre 1314. Marguerite, enfermée dans la forteresse de Château-Gaillard avec sa belle-sœur Blanche, y est tenue au secret. Elle est aussi connue pour avoir négocié avec la mère du roi de France, Louise de Savoie — qui était sa belle-sœur et rivale — le traité de Cambrai dit paix des Dames. Léon de Laborde. En 1845, Frédéric Peyson expose au salon Marguerite de Bourgogne écoutant Buridan (ou Marguerite de Bourgogne et Buridan dans la prison de la Tour de Nesle), dont il fera don l'année suivante au musée Fabre[13]. Pendant deux ans encore, elle reste en tant que duchesse douairière en Savoie et décide également d'ériger un monument à la mémoire de son époux : le monastère royal de Brou. We collect and match historical records that Ancestry users have contributed to their family trees to create each person’s profile. Buy Correspondance De L'empereur Maximilien 1er Et De Marguerite D'autriche, Sa Fille Gouvernante Des Pays-bas: De 1507 À 1519...: de 1507 a 1519... by Maximilien, I, Glay, Le (ISBN: 9781247275680) from Amazon's Book Store. 2: Publiee d'Apres Les Manuscrits Originaux (Classic Reprint): Ier, Maximilien: Amazon.sg: Books Voulant réaliser le vœu de sa belle-mère, Marguerite de Bourbon, qui avait également voulu ériger un monument pour son époux, elle utilise les moyens importants dont elle dispose afin de construire le monastère. ALIX de Bourgogne (-after 1260). Par le traité de fiançailles avec le Dauphin, elle a été mise en possession des comtés d'Artois, d'Auxerre, de Bourgogne, de Charolais, de Mâcon, et de plusieurs seigneuries en Bourgogne dont la très profitable seigneurie de Salins, formant sa dot. ... Marguerite Madeleine de Bourgogne. Pourtant, Marguerite d’Autriche ne néglige pas l’aspect séculaire de l’art, s’intéressant particulièrement à l’Antiquité et à la mythologie et par ce biais, à l’art renaissant. Hésitant entre différentes devises comme Perfant altissima venti, Spoliat mors munera nostra, Manus Domini protegat me, Marguerite d’Autriche se décide finalement pour Fortune infortune fort une ou Fortuna infortunat fortiter unam, en 1506, à la suite de la mort de son frère. Dans cette politique typiquement bourguignonne, elle s'oppose au « parti français », dominé par la maison de Croÿ. Le 31 août 1404, elle épouse le dauphin Louis de Guyenne. Philippe le Beau et Marguerite d’Autriche, Pieter van Coninxloo (Londres, National Gallery), Tombeau de Marie de Bourgogne (Bruges, église Notre-Dame). Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nun at Fontevraud. In 1361, Marguerite's rights of ainesse became important in the premature death of Duke Philip I of Burgundy (her grandnephew), since the closest Burgundian heirs were descendants of Marguerite and of her sister, … How do we create a person’s profile? Par exemple, selon Christian Bouyer, « elle meurt [...], peut-être assassinée, plus sûrement des suites du traitement qu'on lui a fait subir »[8], alors que Michel Mourre dans son Dictionnaire d'histoire, soutient que Louis X « la fit étrangler l'année suivante », thèse reprise par Maurice Druon dans son oeuvre transposée à la télévision "Les Rois maudits". C. V., « Exposition au Louvre (huitième article) », Reines et impératrices des Francs d’Occident, de France et des Français, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Marguerite_de_Bourgogne_(v._1290-1315)&oldid=175396244, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, L'histoire de Marguerite de Bourgogne sert de toile de fond à, Marguerite de Bourgogne est un personnage des deux premiers tomes (, son personnage apparaît dans la saison 2 de la série Knightfall, sortie en 2019. Répudiée, elle reste encore deux années en France, les discussions concernant sa restitution n’aboutissant pas. Catherine Jacqueline van Gavere . Du mariage de MAXIMILIEN de Longueval et de Marguerite de Lille sont issus deux fils et deux filles : 1° Charles Bonaventure de Longueval, plus connu sous le seul prénom de Charles, cité ci-après. La dernière modification de cette page a été faite le 22 décembre 2020 à 16:55. Afin d’affirmer sa place au sein de la dynastie austro-bourguignonne, elle n’hésite donc pas à rappeler ses origines dans l’entièreté du monastère. Occupant les grandes villes de Bretagne, Charles VIII propose différents prétendants à Anne de Bretagne pour remplacer Maximilien. Le choix se porte rapidement sur Philibert II, dit Philibert le Beau, duc de Savoie qui a tout juste 20 ans, dont le territoire se trouve à la frontière entre la France et l’Italie. Sa cour, à Malines, est un des centres septentrionaux de la Renaissance. Marguerite est alors sûre d'être reine, et pour la conforter, Charles l'avait fait peindre par Jean Bourdichon, peintre officiel de la cour[6]. Catherine d'Ayelle. Marguerite de Habsbourg, archiduchesse d'Autriche (née le 10 janvier 1480 à Bruxelles, morte le 1er décembre 1530 à Malines), fut successivement princesse de Bourgogne, fille de France, infante d'Espagne et duchesse de Savoie. Historical Person Search Search Search Results Results Marguerite de BOURGOGNE (1480 - 1530) Try FREE for 14 days Try FREE for 14 days. Marguerite de Bourgogne, née à Montbard le 16 octobre 1374 et morte au Quesnoy le 8 mars 1441, était la fille de Philippe II le Hardi, duc de Bourgogne et Marguerite de Male, comtesse de Flandre. Frédéric Peyson, Marguerite de Bourgogne assise, vers 1844, Frédéric Peyson, Marguerite de Bourgogne écoutant Buridan, 1844. Elle joue aussi un rôle important dans la politique internationale de l'époque. sister. Pendant la traversée de Flessingue à La Corogne son vaisseau est pris dans une forte tempête et la jeune princesse compose deux vers d'une ironie sarcastique pour lui servir d'épitaphe : « Ci-gît Margot, la gente demoiselle, Qu'eut deux maris et si (pourtant) mourut pucelle »[11]. De son mariage avec Louis le Hutin est issue une fille, Jeanne[5], écartée de la succession au trône de France, qui ne recouvre qu'une partie de ses droits sur la Navarre en 1328, par un arrangement entre son mari Philippe d'Évreux et le roi de France Philippe VI de Valois. Elle élève donc avec soin ce jeune neveu, ainsi que ses nièces, Éléonore, Marie et Isabelle, depuis la cour qu'elle établit à Malines, suivant ainsi l'exemple de Marguerite d'York. Devenue veuve, elle reste ensuite aux Pays-Bas pendant quelques années le temps que son frère et son père s’accordent à la marier de nouveau à un potentiel allié de la maison austro-bourguignonne. Alors qu'il était encore engagé dans les liens du mariage avec Marguerite, Louis X a choisi pour nouvelle épouse Clémence de Hongrie, qui débarque en Provence au début d'août 1315 et épouse le roi à Troyes le 19 du même mois. Elle passe ensuite les deux premières années de sa vie à Bruxelles aux côtés de son frère et de sa mère. Vers la fin de sa vie, Marguerite décide de construire de nouveaux appartements à Brou, qui sont bien plus grands que ceux qu’elle occupe à Malines. Marguerite en prière, détail du vitrail de l'Assomption de la Vierge. IMAGE ID: 810970 Return to Results page Elle est rejointe à Hesdin par Anne de France, fille de Louis XI et régente du Royaume, et par son mari, Pierre de Bourbon pour ensuite, être conduite à Amboise le 22 juin, où les fiançailles avec Charles VIII sont célébrés[4]. Avec l’aide des milices communales, il gagna la bataille décisive de Guinegatte (1479) qui permit de restaurer le crédit de la Maison de Bourgogne.. Une ère de bonheur semblait s’ouvrir pour les Pays-Bas. Enfin, la dernière proposée est une hypothèse qui dit que l’alternance de la fortune et de l’infortune touche tout le monde, sauf (fort) une, Marguerite, qui se trouve au-dessus de cela, ayant déjà survécu à Fortune[24]. Marie de Bourgogne, fille de Charles le Téméraire, femme de Maximilien d'Autriche. Jiri Louda et Michael MacLagan, op. Genealogy for Maximilien de Bourgogne (1509 - 1534) family tree on Geni, with over 200 million profiles of ancestors and living relatives. Cambrai est la première ville bourguignonne qui accueille Marguerite en criant des "Noël" selon l’usage mais la fille de Marie de Bourgogne, âgée de seulement 13 ans, leur rétorque : « Ne criez pas Noël, mais vive Bourgogne »[8]. Februar 1441 in Paris, Paris 9. Par conséquent, les relations diplomatiques empirent entre le royaume de France et les Pays-Bas bourguignons[7]. Le 3 avril 1497, Marguerite d’Autriche épouse Jean d’Aragon dans la cathédrale de Burgos. La maison d'Avis, 485 - 2. Petite-fille du duc de Bourgogne Charles le Téméraire, elle est le second enfant (après Philippe, futur roi de Castille) de l'empereur Maximilien Ier et de Marie de Bourgogne. Marguerite d’Autriche se sert du thème de la Fortune comme devise afin de mettre en avant les nombreux malheurs qu’elle a endurés au cours de sa vie, se présentant ainsi comme un exemple moral, d’humilité à suivre. Marguerite de Bourgogne (v. 1290 – Château-Gaillard, 30 avril 1315) est reine de Navarre et de France par son mariage avec le roi Louis X le Hutin. Tombeaux, retables, statues et stalles en font un exceptionnel « musée » de sculpture flamande du XVIe siècle. Mais le 12 janvier 1519, à la mort de son père Maximilien Ier, Charles brigue la couronne impériale (élective), largement grâce à l'aide de sa tante qui a levé des fonds pour élire son neveu à la suite de son père. “La comtesse Alix” granted revenue from “Dole” to “ses filles Marguerite et Alix religieuses de Fontevrault” by charter dated 1260 [194]. Marine bâtarde de Bourgogne. Marguerite choisit les chefs de chantiers, les peintres, les sculpteurs, fait appel à des artistes d'Europe du Nord, ce qui explique qu'au début du XVIe siècle, aux portes de l'Italie renaissante, se dresse un monument gothique. Elle soutient des écrivains (Érasme, Vivès, Agrippa, Lemaire de Belges) et des musiciens (Josquin des Prés, Pierre de La Rue)[20]. Jean Lemaire de Belges, dans ses écrits, fait un tableau du couple princier, vivant une existence large et agréable où se combinent à la fois le soin des affaires publiques, plus spécialement réservé à Marguerite, et le divertissement de la chasse, du jeu, des joutes et de la bonne chère, qui occupe le plus clair du temps du duc: Mais ce bonheur est éphémère : le 10 septembre 1504, Philibert meurt à vingt-quatre ans, des suites d'un accident de chasse. Le chœur est la partie essentielle de l'église : toute la splendeur décorative y est concentrée, du sol aux voûtes, autour des tombeaux et dans la chapelle de Marguerite d'Autriche. Married three times with another marriage discussed, she refused to take a fourth husband. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. De ses fiançailles et ses deux mariages, Marguerite a accumulé une fortune considérable. Femmes de pouvoir, femmes politiques durant les derniers siècles du Moyen Âge et au cours de la première Renaissance, Architecture and the politics of Gender in Early Modern Europe. Par ce vif intérêt pour la Renaissance, Marguerite apporte du changement à la cour de Bourgogne. Sa dépouille est portée au monastère de Brou en mai 1532 où elle se retrouve aux côtés de son défunt mari. Mais Marguerite fait face à l'Empereur et refuse nettement d'épouser Henri VII Tudor Elle préfère porter le deuil de son cher et tendre, Philibert, pendant ses vingt-cinq dernières années. La lune de miel, passionnée, ne dure hélas que six mois, puisque Jean, de santé fragile, décède dès le 4 octobre 1497. Par son mariage avec l'infant Don Juan, elle a reçu la jouissance d'un douaire en rentes de la couronne de Castille qui lui assure un revenu de vingt mille écus par an. La première façon de la décrire consiste à mettre en avant l’alternance entre la fortune et l’infortune. She was married in the year 1223 to Amadeus IV de Savoie, they had 3 children. En plus du rôle de mère de substitution qu’elle endosse, elle est également nommée gouvernante des Pays-Bas par Maximilien, le 18 mars 1507. Marie de Bourgogne, née à Bruxelles le 13 février 1457 et morte en Flandre au château des ducs de Bourgogne à Bruges le 27 mars 1482, fut duchesse de Bourgogne, de Brabant, de Lothier, de Gueldre, de Limbourg et de Luxembourg, comtesse de Flandre, d'Artois, de Bourgogne, de Hainaut, de Hollande, de Zélande, de Namur, de Charolais et de Zutphen, marquise du Saint-Empire, dame de Frise, de Malines et de Salins.